Devenir thérapeute en santé naturelle

Devenir thérapeute doit être la suite d’un choix éclairé : on s’engage à conseiller et soigner autrui. Cela signifie de toujours veiller au bien-être de ses patients. Afin d’exercer ce métier, plusieurs qualités humaines, en plus des compétences nécessaires, sont requises. Voici quelques pistes des indispensables pour devenir thérapeute en santé naturelle.

apprentissage des repas équilibrés avec une diététicienne-nutritionniste

Qu’est-ce qu’un thérapeute en santé naturelle ?

Un thérapeute en santé naturelle est un praticien qui a effectué a minima 5 ans d’études supérieures pour exercer en cabinet libéral. Il utilise des techniques manuelles et/ou naturelles pour traiter ses patients. Cela concerne toutes les professions de la santé où le patient est libre de venir sans ordre du médecin.

Quelles sont les compétences nécessaires pour devenir thérapeute en santé naturelle ?

Les qualités humaines

consultation thérapeute naturelle : explication au patient

Le thérapeute en santé naturelle doit, dans un premier temps, se positionner face à son patient dans une posture de bienveillance et d’empathie, avec un certain détachement pour se protéger (et non s’investir émotionnellement dans la vie du patient). Cette posture va lui permettre d’analyser les propos et la gestuelle corporelle du patient afin de pouvoir déceler les indices qui le mettront sur la bonne voie pour accueillir ce nouveau patient, et déterminer quel type de traitement sera adapté.

Être thérapeute est donc, avant tout, un métier social de contact qui demande une aisance relationnelle et une stabilité psychologique et émotionnelle pour recevoir les patients, les guider, les traiter, les soigner, et les accompagner tout au long de la prise en charge.

Les compétences professionnelles

Les sciences fondamentales regroupent toutes les disciplines scientifiques permettant la connaissance du vivant. Cela comprend donc les sémiologies et les physiopathologies, qui rassemblent tous les savoirs relatifs aux altérations de l’état de santé, savoirs que vous devez connaître sur le bout des doigts en tant que thérapeute de première intention.

Un thérapeute de première intention, c’est un praticien qui peut être consulté sans note du médecin généraliste tel que : ostéopathe, homéopathe, naturopathe, acuponcteur, diététicien etc. C’est pourquoi il est totalement indispensable de savoir effectuer ce que l’on appelle le diagnostic d’opportunité, pour la meilleure prise en charge possible du patient.

Les étapes d’une consultation

photo d'un stethoscope en noir et blanc
L’anamnèse

La première étape lorsque l’on reçoit un patient dans son cabinet libéral, c’est de faire un interrogatoire complet, plus connu sous le nom d’anamnèse. Vous allez demander tous les antécédents médicaux, traumatiques, familiaux etc.

Parmi les questions que vous allez poser, celles-ci ne vont pas se focaliser uniquement sur les antécédents. Vous abordez tous les aspects de la vie du patient :
– mode de vie : vie professionnelle, familiale, personnelle
– activité/sédentarité : type de sport ou inactivité
– alimentation : fréquences des repas, repas équilibré ou non etc.
– état psycho-émotionnel : comment la personne se sent en ce moment etc.
Les praticiens cliniciens (ou thérapeutes) s’appuient sur ce concept BPS : Biopsychosocial. Cela veut dire que vous vous intéressez au patient et pas uniquement à sa pathologie.

Le diagnostic d’opportunité

La deuxième étape, c’est de faire tous les examens cliniques que vous considérez nécessaires (et que vous avez le droit de pratiquer) pour éliminer toute pathologie grave de votre analyse thérapeutique. Vous devez être apte à réorienter votre patient vers une structure médicale si ses symptômes et examens cliniques vous démontrent que la personne en a besoin (urgences, médecin, etc.).

C’est le processus du diagnostic d’opportunité. Vous déterminez si oui ou non, le patient peut être pris en charge par vos soins.

Cette pratique du diagnostic d’opportunité ce base sur le principe Heilpraktiker (praticien de santé en allemagne), visant à former tous les soignants non-médecins à la démarche de première intention.

Grâce à cet apprentissage du diagnostic d’opportunité, les thérapeutes en santé naturelle que nous formons à Horizon ENS Santé sont :

  • Capable de reconnaître les pathologies grave et réorienter les patients quand nécessaires,
  • Apte à donner des soins cliniques,
  • En lien avec les professionnels de la santé et tout autre praticien que leur patients consultent.

Savoir reconnaître les signes cliniques d’un patient ayant besoin de soins médicaux d’urgence est essentiel pour la meilleure prise en charge du patient possible. Le cœur du sujet, c’est le patient !

Vous avez des questions ?

Vous souhaitez intégrer notre école ?

ISOdiét Lyon - Établissement privé technique supérieur inscrit auprès du Rectorat de l’Académique de Lyon sous le N°069-3405B SAS au Capital de 100 000 € R.C.S. Lyon 910 927 128